AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 take me to church (judy).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
love is blindness
☽ inscription : 17/12/2017
☽ messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 15:45

Judith "Judy" Hopkins
You're part of the past, but now you're the future.
Identity card
avatar
nom ○ "Tu es une Hopkins, rentres le toi bien dans l'crâne!" donc, t'as pas trop le choix de t'appeler ainsi.
prénom(s) ○ Judith. Mais tu insistes pour que tout le monde t'appelle Judy, c'est cute, ça te convient. Et ça énerve ton père alors raison de plus.  
âge ○ Vingt-deux années.
date et lieu de naissance ○ 21 juin 1995 à North Rock Springs. T'as clairement jamais vu d'autres horizons.
nationalité ○ Américaine.
origines ○ Suisse du côté de ta mère. Elle y a vécu jusqu'à ses quinze ans pour débarquer à North Rock Springs où elle a rencontré ton père.
situation financière ○ Modeste, ni toi, ni tes parents ne roulent sur l'or mais ça te convient, tu n'as jamais manqué de rien. Tu ne demandes jamais rien. L'idée même d'être née avec une cuillère en argent dans la bouche te répugne.
quartier d'habitation ○ Montgomery South Side chez maman et papa.
état civil ○ Célibataire. T'as connu l'amour au lycée, mais ce fut une rupture difficile pour toi. Tu n'accorde pas ta confiance si facilement, encore moins ton amour. Loin de collectionner les hommes, tu préfères attendre sagement le bon. Parce que oui, t'y crois quand même au prince charmant.
orientation sexuelle ○ La testostérone. Les mâles. Mais ton goût pour l'homme est étrange. Parce que t'aimes ceux qui ne rentrent pas dans le moule. Pas forcément les mauvais garçons, mais ceux qui ne sont pas comme tout le monde.
occupation ○ Assistante à la bibliothèque à mi-temps. C'est ton coin de paradis tu aimes ce job.
avatar ○ La merveilleuse Bryden Jenkins.

beneath the skin


caractère ○ Attachante - bavarde - sensible - aventurière - têtue - marrante - déterminée - bonne cuisinière - maladroite - enjouée - caractérielle - optimiste - rancunière - sociable - souriante - chieuse - franche.

anecdotes ○ 01 ☽ Tu aimes tes parents d'un amour intense, fort, mais tu aimes te rebeller contre ton père, pour la forme même si tu entretiens une bonne relation avec lui. 02 ☽ T'es naturelle, t'aime pas trop t'apprêter, pas du tout même. Le maquillage c'est uniquement quand t'as pas la flemme ou quand on te le demande pour un événement. T'es plus simple jean ou jogging avec un gros chignon sur la tête. Tu peux paraître pour la fille qui se néglige alors que la seule raison est que tu n'accorde pas d'importance à ton image. 03 ☽ Les transports en communs ou la voiture? Peu pour toi, tu utilises ton skate. Tu ne te balades jamais sans ta blanche à roulette sous le bras ou sous les pieds, c'est ton principal moyen de locomotion, t'es une adepte, presque une experte. 04 ☽ T'as une petite bande. Trois gugus qui t'apportent beaucoup, qui sont l'opposé de toi mais que tu aimes tant. C'est grâce à Zach que t'as pu t'intégrer aux deux autres zigotos Noah et Carlos. Aussi facilement qu'une lettre à la poste malgré vos différences. 05 ☽ T'es une petite tatouée, pas énormément mais ceux que tu portes, tu les aimes, les adores. Tu ne comptes pas vraiment en rester là mais il est vrai que tu préfère user ton argent pour des choses plus importantes pour le moment. 06 ☽ Inconditionnellement et irrévocablement amoureuse de la lecture, c'est sans surprise que tu réponds présente à la bibliothèque de la ville où tu y bosses entant qu'assistante. Pour beaucoup ce n'est pas le métier rêvé, mais pour toi, il représente énormément. 07 ☽ T'es un petit nounours, les gens, tu les aimes. Evidemment, tout dépend du type de personne mais tu n'es pas le genre à juger, encore moins sans connaître. Tu laisses toujours le bénéfice du doute, c'est sûrement pour cela que tu t'es faite avoir à plusieurs reprises. Ta bonté te perdra. 08 ☽ Les animaux c'est ton second coin de paradis. T'es tellement gaga quand tu vois un chat ou un chien, si triste lorsque tu vois un animal perdu ou abandonné. Et ça fait rire tes potes, ils ne se gênent pas pour te taquiner sur ça. 09 ☽ Durant toute ta période du lycée, t'es sortie avec un mec, un mec bizarre aux cheveux gras, cernes violacées, âme en péril. Mais plutôt cool. T'en étais in love. Jusqu'à ce qu'il ne te plante un couteau droit dans le coeur. Depuis lui, jamais tu n'as retenté une relation sérieuse. Mais t'es loin d'être la fille qui couche à droite à gauche. Sûrement pas, ton corps t'appartient et il t'es difficile de l'offrir à quelqu'un. Ce n'est cependant pas l'envie qui t'en manque. 10 ☽ T'es toute gentille, doucereuse, attachante, souriante, bref t'es mignonne quoi. Mais il faut pas trop te titiller non plus parce que tu restes humaine malgré tout. De nature observatrice, tu sais frapper où ça fait mal. Les paroles valent mieux que des actes parfois. Mais une fois que t'es lancée, difficile pour toi et surtout pour les autres de te calmer. Dans ces cas là, tu préfères rester seule, t'isoler pour te calmer toi-même.
where i belong


groupe choisi ○ North rock springs.
pourquoi ce groupe ? ○ Cette petite gueguerre t'es complètement insignifiante. Prendre partie pour untel ou untel serait rompre avec tes idées. Il y a déjà assez de bordel en ville comme ça pour qu'une autre personne donne son avis sur la question. Et puis même si tes parents eux, sont du côté des Montgomery, et qu'ils t'en parlent comme s'ils vendaient leur âme, toi tu préfères te mettre à l'écart de toutes potentielles histoires. Même si le meurtre de Nathaniel et la disparition de la fille du Sherif t'attriste, ça te passe un peu au dessus de la tête.
behind the screen

pseudo ○ banania.
âge ○ vingt-et-un ans. (et toutes mes dents )
double-compte ○ neiiin.
présence sur le forum ○ autant que je le peux. grand max 7/7, ou au minimum 2/7.
type de personnage ○ scénario du bébé sexy noah.
comment as-tu connu violent delights ? ○ sur Bazzart, alors que je regardais les différentes publicités.
un petit mot ○ Je suis en amour sur le forum, et surtout sur vos faces.  
rang ○ love is blindness.
code du règlement ○

 
(c) Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
love is blindness
☽ inscription : 17/12/2017
☽ messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 15:45

Storyline


Life is bigger, it's bigger than you. And you are not me.
Pour éviter que tu ne parles de toute ta vie entière, qui n'est pas si intéressante que ça à y penser, viens en directement au vif du sujet. En grosses lignes. Comme ton enfance, une enfance qui s'est déroulée sans encombres, des parents aimants à souhait, tellement fière d'avoir pondu une petite fille comme toi. Ah oui, parce que toi t'es pas tout à fait comme les autres. Non seulement t'es très douée à l'école, mais en plus tu fais pas d'histoires. Non monsieur, zéro caprices, zéro problèmes, zéro crise d'ado. Que nenni. Parce que toi t'es le genre d'enfant à savoir à l'avance qu'au fin fond, la vie c'est un bourre fric, que des histoires, il y en a plein, beaucoup trop pour que tu te permette de chouiner car tu n'as pas reçue la dernière Barbie à Noël. Et ce n'est pas en ramenant de bonnes notes à la maison que tu seras récompensée en jouets et autres babioles que t'as déjà caché sous ton lit et dans ton armoire lorsque ta mère te sommait de ranger ta chambre sous peine d'être privée de sortie. Parce que ouais, déjà jeune t'avait un tas d'amis, t'attirait les gens, le peuple entier par ta gentillesse, ton sourire d'ange et toutes tes bonnes volontés. Mais faut aussi savoir qu'il y en avait beaucoup qui se servaient de toi. À l'époque pour avoir des bonbons, pour échanger des jouets, partager ton goûter à l'heure de l'étude lorsque tes parents ne pouvaient pas te récupérer à la fin des classes directement, car « trop de travail, tu comprendras quand tu auras notre âge. » Mais je n'en tenais pas rigueur car je pensais avoir trouvé des amis.
Et puis, l'adolescence. Tes parents redoutaient fortement cette période de ta vie. Bah oui, tous les jeunes se pensent maintenant assez grand pour faire ce qu'ils veulent, pour être en rage contre papa et maman, pour tenir tête aux professeurs, pour sécher les cours et devenir de grosses brutes infernaux à la maison. Mais non, toi tu continuais à faire ton petit bonhomme de chemin, t'aimais étudier, d'autant plus lire. T'avais une imagination débordante à cet âge là. Et puis tu as commencé à choisir tes amis. De nature observatrice, t'es pas très bavarde aux premiers abords, préférant avoir une idée sur le personnage que t'as en face de toi, et c'est juste au moment où tu sens que ça peut coller avec une personne, que vos personnalités match, tu t'autorise à discuter avec elle. T'es une pipelette, t'as du mal à t'arrêter quand tu commences. Généralement, c'est un défaut parce que peu de personnes supportent lorsqu'une personne parle trop. Toi la première. Pourtant tu devrais bien t'entendre avec les pipelettes, mais non, tu les supportes pas, alors que t'es tout à fait leur portrait craché.
Puis, arrivée au lycée, t'as rencontré ce type. Il n'était pas comme les autres, pas un mec qu'on pourrait catégoriser dans la case "normal" ou "populaire" ou "beau gosse", "musclé". Bref, un type qui se démarquait des autres, qui t'intriguait. Il a débuté la conversation et puis t'es très vite tombée amoureuse de lui. Il te faisait rire, rougir rien qu'en te regardant. Des papillons dans ton ventres, des étoiles dans les yeux, tu ne pouvais te passer de lui. C'était la première fois que tu ressentais tant de choses pour une seule personne. Il a été ta première fois, ton premier amour. Et cette relation n'a duré qu'un peu moins de trois ans, mais tu as vécu avec lui ce que tu ne pourrais vivre en doublant l'année avec un autre. C'était intense, réel. Ça l'était, pour toi en tout cas. Quelques mois avant la remise des diplômes, ce jeune homme torturé à l'intérieur et aussi à l'extérieur t'avouait ne plus t'aimer. Du moins, avoir fait semblant durant plus de deux ans pour un pari avec ses potes. « fais la tomber amoureuse, garde là jusqu'à la fin du lycée et j'te file 200$. » Sa situation était-elle aussi précaire pour qu'il te fasse ça? Enfoiré. Dans tous les cas, ce jour là a été le plus horrible de ta petite vie. T'es tombée de haut, pour le coup, tomber amoureuse prenait tout son sens, t'avait mal, ton coeur, ton ventre, tout ton corps souffrait de cette trahison. Toi qui pensait qu'il avait été un homme pour toi, toi qui te voyais déjà l'anneau au doigt avec plein de projets après les études. Mais lui aussi avait souffert ce jour là. Sauf que cette douleur était réelle. Parce que ouais, on te prend pour une conne mais il faut aussi savoir accepter les conséquences qui vont avec. Non seulement tu l'as humilié comme il l'a fait avec toi, ventant ses prouesses inexistantes au lit, comme à sa précocité, ou son amour fou pour les nounours en peluche qu'il collectionnait, les appelant tous "papa et maman". Suivit d'un coup de pied bien placé, pour être sûr qu'il ait aussi mal que toi. Mais il est clair que depuis ce jour, tu n'as jamais refait ta vie, aucune relation ne valait le coup. Ta confiance envers les hommes s'était éteinte, envolée.
Mais ce serait faux que de dire que tu n'as pas eu de relations sans lendemain. Pas un paquet, peut-être deux grand maximum depuis ta rupture, parce que le manque se faisait de plus en plus ressentir, parce que t'es humaine et que t'as autant de besoins qu'un homme. Tu les collectionnes pas les mecs, tu te respectes trop pour ça, ton corps est un temple que rare sont autoriser à accéder. Tu peux au moins te vanter de ne pas avoir fait découvert ton vagin à tous les mecs de la ville. C'est une bonne chose pour ta réputation. Non seulement t'es loin d'être une fille facile, mais en plus t'es loin à des années lumières de ressembler à la plupart des jeunes femmes d'aujourd'hui, collées à leur téléphone, face au miroir entrain d'arranger ses cheveux ou à se maquiller avec des tonnes de fond de teint, fard à paupière et toute cette merde. Non, toi t'es surtout le genre de meuf à faire des concours de rots, manger de la pizza ou des burgers, dire « j'suis prête! » alors que t'as juste enfilé un jogging trop large pour ton corps frêle avec un gros chignon dans les cheveux. Le maquillage, si tu pouvais l'éviter, tu le faisais. Un coup de mascara ou d'eye-liner était tout ce que tu pouvais accepter, mais juste pour un entretient ou un événement auquel t'était invitée, c'est tout. Pourtant, tu prends quand même soin de toi, faut l'avouer, les crèmes, gommages et tout ces trucs que t'affectionne pour avoir une belle peau. T'es plus le genre de meuf à rire, rire de tout, de rien. Apporter de la joie là où se meure la tristesse ou la colère. T'es la fille qui va toujours trouver un échappatoire, tout dédramatiser. Toujours rester optimiste, quoi qu'il arrive. Faire la gueule? Sauf cas extrême, tu ne la fais jamais.
Alors maintenant, tu travailles dans une bibliothèque, endroit que tu aimes, que tu connais par coeur. Ca ne te rapporte pas grand chose mais tu n'as pas besoin de plus pour le moment, t'économise pour pouvoir t'acheter ton propre appart, subvenir à tes besoins plus tard parce que t'ose pas encore quitter le cocon familiale, te sentant pas prête pour. Puis vivre pendant 22 ans avec tes parents, ça te donnait pas envie de tout plaquer pour te retrouver seule dans ton appart. Puis c'est pas comme si t'en avais besoin dans l'immédiat. Tu peux toujours squatter chez tes amis, tu sais qu'ils t'accueilleront les bras ouverts.

(c) Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
coeur gangster
☽ inscription : 10/10/2017
☽ messages : 177
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 15:57





Voilà, j'ai fait mon invasion de smiley

JE SUIS TROP CONTENT QUE TU TENTES MA JUDY SI TU SAVAIS COMME JE T'AIME DE TOUT MON PTIT COEUR J'ai trop hâte de jouer notre lien I love you Bon courage pour la suite de ta fiche, et je te souhaite la bienvenue pour la deuxième fois


rebel my new last name,
wild blood in my veins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
love is blindness
☽ inscription : 17/12/2017
☽ messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 17:16

Trop de love, j'adore.

T'as pondu un scénario du tonnerre alors j'te remercie toi!

Merci pour ton accueil babe, j'suis prête pour vous saouler puissance 5486784.


And way down, we go.
You let your feet run wild. Time has come as we all oh, go down. Yeah but for the fall oh my, do you dare to look him right in the eyes?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
bad boy good lips
☽ inscription : 19/10/2017
☽ messages : 60
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 20:00

Ah ce choix de scéna

Bienvenue chez toi mademoiselle, et bon courage pour ta fiche (déjà bien avancée et qui me plaît beaucoup ) I love you



   - y hacer de tu cuerpo todo un manuscrito -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
coeur gangster
☽ inscription : 10/10/2017
☽ messages : 177
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 22:40

Félicitations, tu es validé/e !

Je remets pas ma pluie de smileys, mais le coeur y est J'suis vraiment trop content que t'aies pris le scéna de ma Judy, tu t'es bien approprié le personnage en respectant son esprit Ta fiche est super agréable à lire, t'as une plume toute sympathique, j'ai rien à redire Félicitations, tu rejoins le groupe des North Rock Springs I love you et j'ai trop hâte de rp avec toi


     

Let's begin !

Bienvenue à North Rock Springs ! Maintenant que tu t'es enfin glissé/e dans la peau de ton personnage, il te reste encore quelques étapes pour finaliser ton inscription.

   Il te faudra en premier lieu aller vérifier que ton avatar est bien recensé, ainsi que ton prénom et ton nom de famille. N'oublie pas de venir demander ton quartier d'habitation par ici !

   Une fois que c'est fait, tu peux enfin te lancer activement dans le jeu. La première étape, c'est d'agrandir le cercle relationnel de ton personnage ! Direction les fiches de liens, c'est par ici !

   S'il te manque un personnage important, indispensable à ton histoire, n'hésite pas à poster dans la partie scénarios. Tu peux aussi poster dans les pré-liens, si tu ne recherches qu'un lien en particulier sans avoir la nécessité de créer tout un personnage.

   Si tu te poses encore des questions, les annexes restent à ta disposition, ainsi que toute notre équipe.

   Nous te souhaitons officiellement la bienvenue dans la famille de VIOLENT DELIGHTS, et un bon jeu sur le forum, en espérant que tu te plaises chez nous. Et surtout, amuse toi ! I love you


   
(c) Cruelly


rebel my new last name,
wild blood in my veins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
love is blindness
☽ inscription : 17/12/2017
☽ messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: take me to church (judy).  Dim 17 Déc - 23:53

Merci beaucoup les kikis!! :ahuuui:
Je suis contente que ça te plaise Noah! J'ai hâte de mettre le lien en place!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: take me to church (judy).  

Revenir en haut Aller en bas
 
take me to church (judy).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIOLENT DELIGHTS :: play with me :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: