AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 yeah, i'ma just ignore you ft.max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
queen b
☽ inscription : 30/12/2017
☽ messages : 76
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: yeah, i'ma just ignore you ft.max  Dim 7 Jan - 21:59

Yeah, I'ma just ignore you
max
feat.
bonnie


 

 



 

 

09:12 PM / APPARTEMENTS 13 & 14

Le montgomery northside était déjà plongé dans les ténèbres, les rues s'étaient vidées deux heures plus tôt, hommes et époux rejoignant familles et épouses, à cette heure certains se racontaient leur journée, d'autres se disputaient toujours sur les mêmes sujets, les enfants étaient couchés - leurs parents les croyant déjà endormis - alors que leurs doigts pianotaient encore sur les écrans de leurs smartphones et tandis que d'autres tentaient peut-être de fuguer, les rues s'étaient vidées rapidement et se remplissaient - tout aussi rapidement - désormais des malfrats du quartier: la polonaise en faisait partie.

La clope coincée entre ses lèvres pourpres, son regard de glace se perdant dans les profondeurs de l'eau de la black swan river, qui s'écoulait à ses pieds. La lune s'y reflétait, ondulant au rythme du vent effleurant la surface de l'eau glacée - tirant sur sa cigarette et inspirant profondément les dernières et douces volutes de tabac et la fumée toxique qui allait avec, la belle jetait son mégot dans l'eau avec un haussement d'épaule et un sourire en coin, son visage pâle reflétant son indifférence: « Elle est déjà polluée non ? » lança-t-elle comme pour elle-même. Tournant les talons et remontant vers son quartier, la tête enfoncée dans une écharpe noire usée, nouée autour du cou et la si précieuse veste des black swans vêtue, la polonaise et sa démarche encore boiteuse passèrent devant le supermarché - quelle aubaine - encore ouvert !
Plus pour très longtemps à en voir les rayons vides, Bonnie n'avait besoin que de dosettes de café pour tenir le coup et .. surtout du bourbon pour passer la nuit. Ces achats accompagnés d'autres tels que des bricoles de dernière minute - comme des cotons tiges ou du jus d'orange - la caissière lui lança un regard plein de soupçons, comme si la belle avait caché quelque chose sous sa veste ou alors était-elle inquiète que la polonaise ne la menace d'une arme pour lui voler sa caisse - qui devait déjà être vidée à cette heure-ci de toute manière ? Difficile à dire, Bonnie tenta un : « C'est la veste qui vous rend pâle ? » son accent polonais tranchant son anglais maîtrisé. Elle eut un rire à la tête de la caissière, un rire froid qui ne vous fait pas sourire. Et de son amabilité légendaire, Bonnie lâcha: « Peu importe, j'ai pas qu'ça à faire, combien ? »

Une fois ses achats terminés et payés, queen b était remontée à son appartement où son voisin - qu'elle ne connaissait pas (pas encore) - semblait prendre un malin plaisir à augmenter au fur et à mesure la musique, sans doute s'ambiançait-il, s'amusait-il - peu importe, Bonnie en avait décidé autrement, un verre de bourbon fraîchement servi à la main, la polonaise alluma sa petite chaîne hi-fi - qui malgré sa petit taille sortait un son correct, de quoi casser les pieds (ou les oreilles) à son cher voisin un peu relou. Un sourire se dessinant à un coin de ses lèvres, Bonnie augmenta le volume jusqu'à ne plus entendre celle du voisin habitant l'appartement numéro quatorze.
©️ Gasmask




Revenir en haut Aller en bas
avatar
bob le bricoleur
☽ inscription : 27/12/2017
☽ messages : 57
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: yeah, i'ma just ignore you ft.max  Lun 8 Jan - 19:28


YEAH, I'MA JUST IGNORE YOU
bonnie x max
Les mains pleines de cambouis tu viens de terminer les dernières réparations de la journée sur une voiture du garage. Tu finis ta bière et fermes les portes du garage, ton oncle était parti avant toi aujourd'hui. T'es tout en joie de fermer ce garage, c'est comme si c'était chez toi ici. Tant de souvenir, mais un jour tu te demanderas surement si il n'y as pas justement trop de souvenir dans cet endroit familial. Pour l'instant tu te contentes de fermer cette porte et de prendre le volent pour rentrer chez toi. Ton chez toi. C'est surement le seul endroit où toute la famille Montgomery n'a pas mis les pieds. Aujourd'hui c'est un des jours où tu en as marre de ce combat entre les deux grandes familles de la ville. Demain tu seras de nouveau entièrement avec eux, y'a des jours comme ça où tout ce que tu as envie c'est d'être chez toi. Mais avant de rentrer chez toi, tu passes chercher quelques petites choses pour finir cette journée tranquillement et de bonne humeur.

La nuit était finalement déjà bien entamée quand tu rentres à ton appart. Ta bonne humeur était quelques peu revenu puisque tu n'es pas revenu les mains vides, tu as fait le plein d'herbe. Alors, t'es comme un gamin qui veut mettre ses nouvelles chaussures à la sortie du magasin. Enfin toi t'es plus un gamin et tu prends le temps de réfléchir. La douche ou le joint en premier ? Après de longues minutes d'hésitation tu te décide à rouler ce fichu joint pour aller prendre ta douche ensuite. Tu attrapes illico ta boite à musique pour aller dans la salle de bain. Une douche sans musique c'est comme un tabouret à un pied : c'est bancal. Ta petite enceinte posé sur le meuble de la salle de bain, tu peux enfin prendre ta douche. Bien évidement tu es un voisin respectueux et tu as mis la musique à un volume que tu estimes convenable, mais tu as surement omis l'heure qu'il était.
Bien sûr les voisins sont là pour te le rappeler, mais heureusement, ils sont longs à la détente et tu as fini de te doucher quand le voisin d'à côté réagit. Tu t'apprêtes donc à baisser le volume quand soudain une idée de génie te traverse l'esprit. Mettre la musique plus forte que lui. Bon ce n'est peut-être pas la meilleure idée de ta vie et tu vas peut-être entendre frapper à ta porte pour finalement voir une vieille dame te taper avec sa cane en criant « Vilain garnement ! » ça te ferait rire et tu baisseras le son de cette musique par respect du sommeil des autres. Il faut avouer que le sommeil c'est une des sept merveilles du monde, il a besoin d'être respecté. Ce soir tu es enfin d'humeur joueuse alors autant jouer.
code by bat'phanie

@Bonnie Baranowski


Revenir en haut Aller en bas
avatar
queen b
☽ inscription : 30/12/2017
☽ messages : 76
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: yeah, i'ma just ignore you ft.max  Lun 12 Mar - 18:26

Yeah, I'ma just ignore you
max
feat.
bonnie


 

 



 

 

09:16 PM / APPARTEMENTS 13 & 14

Sur des airs de musique pop-rock un peu trop forte - histoire de ne plus entendre le son du voisin - la polonaise ne résiste pas à l'envie de finir sa bouteille déjà bien entamée de la veille, combien de bouteilles bois-tu Bonnie ? un murmure dans son esprit torturé, tandis qu'elle tend une main fébrile vers la porte du placard qui renferme la boisson tant convoitée. Combien t'en faudra-t-il ? autre voix qui s'élève dans sa tête, cette fois plus dure, plus froide, sa propre voix, sa propre conscience. D'un mouvement sec du poignet, la jeune femme ouvre le placard, de son autre main attrape fermement la bouteille - un léger tremblement s'empare de son corps tout entier, obligée d'appuyer son dos contre le placard, les fesses maintenant contre terre. Un soupir, les yeux clos, elle dévisse habilement le bouchon de la bouteille et amène le goulot à ses lèvres pourpres - qui nuance si bien avec son teint pâle et ses yeux de glace. La boisson dégouline sur sa langue et coule dans sa gorge - brûlant ses papilles et apaisant sa soif. Et puis un son plus fort que le sien, vient comme la tirer d'un rêve (ou d'un cauchemar) dans lequel elle était restée emprisonnée, la belle tend l'oreille, cette musique est celle du voisin, petit rigolo songea-t-elle, puis c'est un sourire qui vint étirer ses lèvres, tout en se redressant la bouteille fermement accroché à sa main, qu'elle boitille jusqu'à la chaîne hi-fi, augmentant le son sans se gêner. « Ça te va comme ça ? » cri-t-elle par-dessus la musique.

C'était sans compter sur un autre voisin de pallier - assez grincheux - pour venir frapper à la porte. La polonaise - sans pour autant baisser le son - jette un coup d’œil au juda avant d'entrouvrir la porte, une grand-mère à cet étage, sérieusement ? « Bonsoir Madame, un problème ? » lance-t-elle, aussi isolante soit-elle. Un sourire en coin sur les lèvres, la petite vieille venait se plaindre de la musique - évidemment, de quoi d'autre? Des odeurs d'herbes ? C'est sur le même ton que la jolie brune lui lança : « Vous n'êtes pas censée être sourde à votre âge ? » le regard interloqué de la bonne dame arracha cette fois un franc sourire à la jeune femme, insistant : « A vôtre place j'aurais frappé chez le voisin, il aurait peut-être été plus aimable. » son accent polonais trahissant son anglais parfait, un clin d'oeil accompagnant sa remarque. La mamie louchait désormais, d'un oeil vitreux sur la bouteille qu'elle tenait à la main - presque vide - Bonnie l'a vida sous ses yeux et avant qu'elle ne lui claque la porte au nez, la grand-mère, tel que dans les films - avait coincé son pieds dans la porte, l'a menaçant d'appeler la police. Bonnie lui avait prié de bien vouloir retirer son pieds de là et de bien vouloir regagner sa demeure. Pour ne tout de même pas attirer les flics chez-elle, la polonaise s'était résignée à couper la musique. Mais, ça n'avait pas l'air d'être le cas du côté de l'appartement quatorze.

Retirant sa veste brodée du cygne noir, la brune - pas d'humeur à fricoter avec les flics se décida à faire la police par elle-même. Elle attrapait tout de même sa bouteille neuve de bourbon et son paquet de clope - décidant que c'était le temps de grimper sur les toits ou du moins de descendre prendre l'air si l’accès était fermé - et au passage elle ne se gêna pas pour tambouriner à la porte de son voisin - attendant qu'il ne lui ouvre : c'était à son tour de gueuler. Il était pas question que les flics se ramènent dans l'immeuble - et puis quoi encore ?


©️ Gasmask




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: yeah, i'ma just ignore you ft.max  

Revenir en haut Aller en bas
 
yeah, i'ma just ignore you ft.max
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIOLENT DELIGHTS :: North Rock Springs :: Montgomery North Side :: Logements-
Sauter vers: