AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 leave the body of my soul to be a part of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
love is blindness
☽ inscription : 17/12/2017
☽ messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: leave the body of my soul to be a part of me.  Dim 7 Jan - 15:09

amalia, judy

leave the body of my soul to be a part of me.

▼▲▼

Comme à mon habitude, à chaque sms ou appels reçus, je prenais des heures à y répondre. Ça n'y manquait pas aujourd'hui puisqu'en me réveillant, je vis dans mes notifications que ma meilleure amie m'avait envoyé un message pour que l'on se voit ce jour-même. Le pire, c'est qu'elle m'avait écrit alors que j'étais toujours bien éveillée. Je savais cependant qu'elle ne m'en tiendrait pas rigueur, puisqu'elle me connaissait assez sur ce sujet là. Mais dès l'aube, je lui répondis avec l'entrain qu'on me connaissait. Dans sept heures, j'allais enfin pouvoir aller à la rencontre de Amalia. Pour dire à quelle point cette femme comptait pour moi; je l'avais dans la peau. Son initiale piquée sur le côté de mon poignet. C'était pas comme si c'était un choix irréfléchi, quelque chose d'important sur le coup, puis qu'il le devient moins par la suite. Depuis pratiquement toujours nous étions amies, et si un jour par malheur notre amitié venait à se briser, je ne regretterais en rien ce petit "A". Loyale, ça je l'étais, à un point inimaginable. Alors il est clair que lorsque j'ai su pour son mariage qui n'a pas eu lieu, j'avais des envies de meurtres, pourchasser cet homme pour le vider, le dépouiller. Voir souffrir la personne que tu aimes est la pire chose au monde. Mais avec les fêtes de fin d'années, nous n'avions pas eu le temps de nous voir aussi souvent que d'habitude alors pour rattraper le coup, je comptais l'inviter pour boire un café ou manger un truc au passage. Le diner était un lieu important pour moi, étant enfant j'y allais trois fois par semaine avec mes parents, j'adorais les frites de Greta, et surtout ses fondants au chocolat, ça a toujours été mon péché mignon. Ça n'avait pas changé aujourd'hui. Alors me rendant au diner avec ma planche à roulette, je saluais poliment Greta, lui souhaitant la bonne année, promettant de passer un soir avec mes parents puisqu'elle ne les avais pas vu depuis un sacré bout de temps. Je vis ma meilleure amie installée dans un des fauteuils avec une table entre deux. Je lui claque un baiser sur la joue, souriant comme à mon habitude, posant ma planche à mes pieds. « Comment tu vas? Prends ce que tu veux, c'est ma tournée. » J'appelle la gentille Greta pour prendre nos commandes. « Je vais prendre un café au lait avec un de tes fondants. » Je tourne mon regard vers ma meilleure amie afin qu'elle prenne ce qu'elle a besoin. Une fois la dame partie, je me retourne vers elle. « Raconte moi tout, il s'est passé quoi ces dernières semaines? »

CODAGE PAR AMATIS



And way down, we go.
You let your feet run wild. Time has come as we all oh, go down. Yeah but for the fall oh my, do you dare to look him right in the eyes?
 
Revenir en haut Aller en bas
 
leave the body of my soul to be a part of me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIOLENT DELIGHTS :: North Rock Springs :: Montgomery South Side :: Greta's diner café-
Sauter vers: